Les personnages célèbres
de Dieppe et de sa région
depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours

Accueil A. B. C. D. E. F. G. H. I. J. K. L. M. N. O. P. Q. R. S. T. U. V. W. X. Y. Z. bibliographie

pour trouver un nom, utilisez le moteur de recherches du naviagteur (ctrl+f)



KEREBEL Joseph (1912-1945) prêtre catholique, vicaire à Montville et résistant français mort en déportation. Né à Brest en 1912, sa famille quitte sa Bretagne natale pour s’installer à Dieppe, ou il suit sa scolarité à l'école Saint-Charles, jusqu’à son inscription au Petit Séminaire de Rouen. Après ses études secondaires, il entre au Grand Séminaire. Ordonné prêtre en 1936, il est nommé vicaire de la paroisse de Montville, près de Rouen. Rappelé sous les drapeaux, il rejoint le régiment d’infanterie auquel il a été affecté en garnison à la caserne Gouraud à Soissons. Fait prisonnier en juin 1940, il s’évade, regagne sa paroisse et reprend son ministère. L’abbé Kerebel rejoint les rangs du Front patriotique de la jeunesse, émanation du Front national de lutte pour l’indépendance de la France, mouvement de résistance créé par le Parti communiste français. Dénoncé par un auxiliaire français de la police allemande, il est arrêté à son domicile en octobre 1943, il sera déporté en 1944, vers Auschwitz-Birkenau puis, il est transféré au camp de concentration de Buchenwald. Il mourra du typhus le 19 juin 1945.

KERK ou KIRK (David) Né vers 1597 à Dieppe (à confirmer), mort en 1654 près de Londres Marin, aventurier, négociant, colonisateur, protestant, réfugié en Angleterre, chargé sous Charles 1er en 1628, d'aller s'emparer de Québec, alors possession française. Son frère Louis, qui faisait partie de l'expédition, fut Gouverneur de la place jusqu'à la conclusion de paix, qui rendit Québec à la France en 1632.


Nombre de visiteurs qui ont vu cette page